TROIS COLLECTIFS DE VICTIMES, ISSUS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE IVOIRIENNE CHEZ MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO


Ce vendredi 02 Novembre 2018, à sa résidence de la Riviera Golf, Madame Simone EHIVET GBAGBO a accordé une audience publique collective à trois (3) organisations de la société civile Ivoirienne.


Il s’agissait du COPAVIL, le Collectif des Patriotes Victimes de la Licorne ; le CALS, Collectif des Agents Licenciés de la SOTRA et le Collectif des Admis de Police, Section 2010.


Pour le COPAVIL, le porte-parole de délégation était monsieur AKOUN Martial :

« Mme la Première dame, nous vous salons. Cela fait 7 ans que nous ne nous étions pas vus. Nous étions orphelins.

Nous rendons gloire à Dieu pour votre libération. Vous êtes un modèle pour la Côte d'Ivoire et plus particulièrement pour nous. Nous sommes heureux que vous soyez sortie, et nous savons qu'avec vous le combat pour la liberté de notre pays continuera. »



Le porte-parole de Délégation du CALS, le collectif des Agents Licenciés de la SOTRA, monsieur DIGOBA Albert :

« Nous sommes venus vous dire un grand yako après ce que vous avez vécu.

La crise sociopolitique que nous avons tous traversée, nous a coûté nos emplois du fait de notre loyauté au gouvernement GBAGBO.

Beaucoup d’agents de la SOTRA, soit 674 agents environ, ont payé le prix de leur intégrité vis-à-vis des institutions régaliennes. Que Dieu vous bénisse abondamment, Maman. »



Pour le Collectif des Admis de Police Section 2010, le porte-parole de cette délégation, Monsieur DJE BI DJE :

« Mme la Première dame, c'est avec une immense joie que nous nous tenons devant vous aujourd'hui.

Yako pour les traitements inhumains que vous avez subis et pour tous les mensonges propagés pour salir votre réputation.

Notre collectif est né suite à l'annulation par le pouvoir actuel, des résultats du concours de Police Section 2010, organisé par le gouvernement de Laurent GBAGBO en place à ce moment. »


Madame Simone EHIVET GBAGBO :

« Mesdames et Messieurs membres des ces trois associations ; vous qui êtes venus me voir ce soir, je vous salue.

Je me rends de plus en plus compte que nous tous avons été victimes de cette crise.

Tous ces problèmes énumérés par vos trois associations sont tristes, mais ils m’amènent encore plus à encourager chacun de nous à aller à la réconciliation. Sans cette réconciliation, aucun gouvernement qui suivra, ne pourra remettre de l'ordre dans toutes ces injustices que nous vivons tous.


Je dis toujours, que faire la politique ce n'est pas faire palabre, ou des combines. Mais c'est s'intéresser à la vie des hommes, à la qualité de vie de ses concitoyens, pour leur apporter des solutions par le biais d’un programme idéologique.

Tous les problèmes que vous avez énumérés ne peuvent se résoudre hors du cadre politique. Restez debout et priez pour que Dieu nous accorde la grâce de revenir là où nous étions, moi et mon équipe, afin que nous puissions apporter une solution politique à vos problèmes, avec l'accord de toute la classe politique et afin de pouvoir bâtir une nation unie, réconciliée et indivisible.


Je suis persuadée que tous nos frères et sœurs encore en prison ou en exil, vont revenir avec à leur tête le Président Laurent GBAGBO et son fils Charles BLE GOUDE.

Que Dieu vous bénisse abondamment et merci d'être venus me saluer. »


COMSEG




Accueil

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2019 Communication de

Simone EHIVET GBAGBO - COMSEG

SIMONE EHIVET GBAGBO

10 logo SEG internet .png