MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO FAIT SON CULTE A MEGVIE DE L'ARCHEVEQUE GUY VINCENT KODJA





La deuxième vice-présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI), Madame Simone EHIVET GBAGBO et plusieurs membres de son cabinet ont pris part ce dimanche 20 octobre 2019, au culte d'action de grâce à la Mission Grâce et Vie (MEGVIE) de l'archevêque GUY VINCENT KODJA. Au cours de ce culte, le pasteur HAVIDET a apporté le message du Seigneur tiré de l'Evangile de Luc 1 verset 5 à 20 et du verset 55 à 64. Ce message était intitulé : « Sécurise ta bénédiction ».



Après la lecture de la parole de Dieu, l'orateur du jour a fait savoir que Zacharie et son épouse Elisabeth, bien que servant Dieu de manière irréprochable, n'avaient pas d'enfants.

« Par la grâce de Dieu, j'ai reçu ce thème le mercredi. J'étais encore hésitant par rapport au message que je devrais prêcher. Mais une parole du patriarche prononcée mercredi a ouvert mon esprit. Il disait qu'on peut être béni, on peut recevoir une parole de bénédiction mais une autre chose est de sécuriser sa bénédiction. D'où mon thème d'aujourd'hui. La Bible fait cas de Zacharie et Elisabeth qui servaient Dieu de manière irréprochable. C'est comme ça qu'on doit servir Dieu. Mais malgré tout cela, il y avait un manque dans leur vie. Ils n'avaient pas d'enfants. Ce message vient comme un conseil une révélation pour que tu puisses conserver ta bénédiction. L'année n'est pas encore finie. Que cette bénédiction déborde parce que la bénédiction impose le respect. » a dit l'emblée Pasteur HAVIDET.



Il a par ailleurs invité l'assemblée à changer de comportement, et d'attitude afin de bénéficier des grâces du Seigneur. Quand Dieu bénit quelqu'un, il lui faut un comportement nouveau, une nouvelle attitude pour conserver cette bénédiction.

« En dépit de tes difficultés, il faut servir Dieu. Il ne faut pas regarder aux problèmes pour ne pas faire du bien autour de toi. Il faut demeurer dans l'alliance de Dieu pour être béni et pour ne pas perdre cette bénédiction » a ajouté l'homme de Dieu.


Il a fait remarquer que ZACHARIE est devenu muet, suite à son incrédulité au sujet de l'annonce de la naissance de son fils JEAN. Il a tout de même recouvré l'usage de la langue quand il a écrit le nom de son fils sur des tablettes.

« Quand il a écrit JEAN, sa langue s'est déliée. C'est comme ça, lorsque tu accomplis la volonté de Dieu, la bénédiction te suit. Lorsque ta langue se délie tu commences à rendre grâce à Dieu. Marche dans la crainte de Dieu pour sécuriser ta bénédiction » a conclu Pasteur HAVIDET.



Après lui, le responsable de MEGVIE, l'Archevêque Guy Vincent KODJA a dit que le tout n'est pas d'être béni, mais d'être une source de bénédiction pour Dieu et pour les autres. <<Quand DIEU a fait voir JEAN à ZACHARIE, c'était pour lui sa gloire d'abord. Tu veux sécuriser ta bénédiction alors prélève ta dîme. Si vous voulez sécuriser votre bénédiction, il faut aussi épargner. Il faut apprendre à investir >> a affirmé l'archevêque KODJA.



COMSEG




Accueil

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2019 Communication de

Simone EHIVET GBAGBO - COMSEG

SIMONE EHIVET GBAGBO

10 logo SEG internet .png