DECLARATION DE MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO SUITE AU VERDICT DES 3 JUGES DE LA CPI


Madame Simone EHIVET GBAGBO

Aujourd’hui 15 janvier 2019, la CPI vient de dire au monde entier que le président Laurent GBAGBO et le ministre Charles BLE GOUDE n’auraient jamais dû être déportés à la CPI. Ils n’ont rien fait. L’accusation n’a pas pu donner de preuve de leur inculpation. C’est un grand jour.


Vous savez, l’adage dit que le mensonge court toujours, il part toujours en premier mais la vérité rattrape toujours le mensonge. La vérité s’impose aujourd’hui au monde entier. GBAGBO Laurent est innocent. BLE GOUDE est innocent.


C’est la joie, C’est la grande joie. 3 juges de la CPI viennent aujourd’hui de déclarer l’innocence de Laurent GBAGBO. Jamais Laurent et BLE n’auraient dû être déportés à la CPI.


Je voudrais, quant à moi, féliciter les deux équipes de la défense qui ont travaillé, qui ont peiné, qui sont allées dans les détails, qui ont été méticuleuses et qui ont réussi à faire triompher la vérité. Je les félicite, je les remercie et j’appelle la grâce de Dieu sur leur vie, et sur leurs actions, et j’allais même dire sur leur ministère parce qu’ils ont eu le ministère de la vérité et ils ont réussi dans ce ministère. Je les félicite.


La flamme doit demeurer allumée, la flamme de la libération de toute la Côte d’Ivoire doit demeurer allumée.