LES FEMMES EDS, LA FAMILLE DJOKPO OSSÔRÔ, LA PROPHÉTESSE OULA SUZANNE CHEZ MADAME SIMONE E. GBAGBO


La présidente des femmes EDS Mélanie José KAFFET

Madame Simone EHIVET GBAGBO a accordé une audience collective à une délégation des femmes de la formation politique ivoirienne EDS, à la famille DJOKPO OSSÔRÔ et à la prophétesse OULA Suzanne. Cette rencontre a eu lieu dans sa résidence de la Riviera Golf.



La famille DJOKPO OSSÔRÔ

La délégation des femmes EDS a été conduite par la présidente des femmes EDS Mélanie José KAFFET :

« Mme la Première dame, c'est pour nous un honneur, une consolation et une joie de vous revoir parmi nous. Nous glorifions le Seigneur pour votre sortie après 7 ans de captivité. Akwaba, maman. Akwaba.

Désormais, en Côte d’Ivoire, nous femmes de EDS, avons décrété le 31 Juillet JOURNEE SIMONE EHIVET GBAGBO.

Vous êtes le capitaine de toutes les femmes de la plateforme EDS. »


La grande Famille OSSÔRÔ :

« Nous sommes là ce soir pour vous saluer et vous remettre des dons issus de notre cœur. »


La Prophétesse OULA Suzanne

La Prophétesse OULA Suzanne :

« Depuis ces tristes événements, nous avons prié et aujourd'hui nous constatons de nos yeux avec vous, les résultats de nos prières. »








Madame Simone EHIVET GBAGBO :


« Merci mesdames d'EDS, Merci à ma Belle famille, merci à vous, Prophétesse.

Depuis la prison, j'ai reçu la certitude de la part de DIEU que j'allais sortir de prison mais j'ignorais quand.

Notre Dieu est un Dieu qui parle, qui écoute, qui exauce et qui montre le chemin. Je sais aussi que notre Dieu ne bénit pas dans la division. C'est la raison pour laquelle Il nous demande de nous pardonner les uns et les autres pour nous unir.


Le capitaine de toutes les femmes de la plateforme EDS

Sans la Réconciliation, personne ne pourra travailler, vaquer à ses occupations dans la quiétude. On a besoin que notre pays aille à des élections justes.

Il faudrait qu'on obtienne la réforme de la CEI, de la liste électorale afin de pouvoir organiser des élections crédibles, justes, qui vont apaiser les cœurs de tout un chacun de nous. J'espère pouvoir compter sur vous, femmes d'EDS. Ça va être dur, mais on est déjà dans la victoire, car devant nous, les armes vont et doivent disparaître.


Je vous dis merci pour vos dons et vos prières. Yako pour toutes les souffrances que vous avez endurées.


Que Dieu vous bénisse abondamment. »


COMSEG


LES FEMMES EDS



LA GRANDE FAMILLE OSSÔRÔ



LA PROPHÉTESSE OULA SUZANNE





Accueil

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2019 Communication de

Simone EHIVET GBAGBO - COMSEG

SIMONE EHIVET GBAGBO

10 logo SEG internet .png