S.GBAGBO:«CE LIVRE EST LE REFLET DE MON ENGAGEMENT POUR UN RASSEMBLEMENT DES ENFANTS DE NOTRE NATION

Mis à jour : mai 31

Madame Simone EHIVET GBAGBO était ce dimanche 30 Mai 2021 à la célébration de la fête de mères organisée par l’association dénommée «Femmes crédibles», à Gonzagueville au Sud d’Abidjan dans le cadre de la commémoration de la fête des mères.

Dès l’entame de la cérémonie, la présidente du comité d ‘organisation Madame KOUE LOU Eveline et la Présidente de ladite association Madame KONAN ont souhaité la cordiale bienvenue à la marraine de la cérémonie Madame Simone EHIVET GBAGBO , ainsi qu’à toute sa délégation. Elles ont exhorté leurs consœurs à s’inspirer du dynamisme, de la détermination et de l’abnégation de leur marraine. Elles ont terminé en faisant de leur invitée du jour, une membre et la marraine de l’association «Femmes Crédibles». Elles disent l’avoir choisie pour son Charisme, sa crédibilité et sa clairvoyance.







Prenant à son tour la parole, le parrain DIARRA Kassoum a salué la présence effective de Madame Simone EHIVET GBAGBO, présence qui selon lui a rehaussé la qualité de la cérémonie. Il a conclu en disant qu’il prend la pleine mesure des attentes des «Femmes Crédibles» à son endroit, et tâchera d’être à la hauteur.


Dans son allocution, Madame Simone EHIVET GBAGBO a remercié l’association pour l’avoir associée à cette célébration, car selon elle, célébrer la mère, celle qui transmet la vie, celle qui entretient la vie, c’est célébrer la vie. « Je voudrais rendre gloire à Dieu, pour cette grâce qu’il a faite à la femme de lui accorder la fonction de maternité et de procréation. Cette fonction est un don divin que personne ne peut ni dénier à la femme, ni lui enlever. Rien que pour cela, la femme mérite respect, considération, attention, tendresse et amour de la part de tous.» a déclaré la marraine de la cérémonie.

Elle a saisi l’opportunité de cette célébration pour féliciter et encourager toutes ces femmes qui se battent quotidiennement avec abnégation, et qui, par leur travail remarquable, contribuent au développement de notre pays dans les champs, dans les bureaux du secteur public ou privé, dans les écoles, dans les structures sanitaires, dans les usines et ateliers, dans les marchés, etc.







La deuxième vice présidente du Front Populaire Ivoirien a saisi l’occasion, pour revenir sur la situation socio-économique du pays en invitant le gouvernement à se pencher sur le problème de la hausse du prix des denrées alimentaires. Elle a poursuivi en évoquant les évènements tragiques qui ont secoué le pays le mercredi 19 mai dernier. Elle a encouragé les fils de cette nation à être des artisans de la grandeur de ce pays et à être des modèles en tout. «Notre pays, la Côte d’ivoire doit, comme le dit notre hymne national, demeurer "le pays de l’hospitalité, une terre d’espérance, la patrie de la vraie fraternité", où nationaux et étrangers vivent en bonne intelligence dans le respect des vies, dans le respect des uns et des autres, dans le respect des biens d’autrui, dans le strict respect des lois de la nation.» a t’elle martélé.


Madame Simone EHIVET GBAGBO a fait part de son rêve, devant les 500 femmes présentes. Elle a dit qu’elle rêve, et s’engage pour une Côte d’Ivoire solide et moderne, dont les piliers fondateurs sont :la Démocratie et les Libertés, la Souveraineté qui ne s’oppose pas à l’intégration régionale ou sous-régionale, la République, la Paix sociale et l’équité. Et cet engagement pour un rassemblement des filles et des fils de cette Nation, est traduit dans sa nouvelle parution intitulée "Ma sortie de prison, prémices d’une Côte d’Ivoire réconciliée" a t’elle affirmé. Avant la fin de la cérémonie qui s’est soldée par une séance de dédicace, l’hôte du jour a invité l’assemblée à prendre ses dispositions afin d’accueillir le Président Laurent GBAGBO et le ministre Charles Blé GOUDE dont le retour est imminent.


Pour rappel, Madame Simone EHIVET GBAGBO était accompagnée des ministres KOFFI Koffi Lazare, KOUAME Secret Richard, des Secrétaires généraux adjoints du FPI Maurice LOHOURIGNON , Cesar ETOU, MADY Bouabré, Claudine EHIVET OUATTARA, l’ambassadeur KOFFI Charles, L’honorable YOUTE Innocent, l’ex député AHOKE Patrice, SOUMAHORO, Secrétaire National FOFANA Youssouf et Monsieur Alain GOURI cadre de GAGNOA.


COMSEG




372 vues0 commentaire

Accueil