HAUT SASSANDRA 2019 - ZAHIBO : MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO APPELLE A LA RÉFORME DE LA CEI


La deuxième vice-présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI) a animé un meeting en début d'après-midi dans la localité de Zaïbo située dans le département de Daloa

Son cortège a fait une escale dans le village de Zéhia où elle a communié avec la population en liesse.


La deuxième vice-présidente du FPI a présenté ses civilités à Monsieur GOUE GUEU, sous-préfet de ZAÏBO. Madame Simone EHIVET GBAGBO a fait un tour d'honneur de la cour de l'école de Gamina, site ayant abrité le meeting. Les populations de ZAÏBO sont venues en grand nombre pour écouter le message de paix et de réconciliation de leur hôte de marque.


Le président du comité d'organisation, monsieur GBELI Isidore, le fédéral FPI de GBOGUHÉ et ZAÏBO, monsieur GODIÉ TCHÉTCHÉ ont dit leur fierté de recevoir Madame Simone EHIVET GBAGBO. « J'engage la fédération de GBOGUHÉ Zaïbo à entrer dans le train de la réconciliation. Nous sommes prêts à nous réconcilier » a déclaré le Fédéral.


Le porte-parole des populations, Monsieur Nicolas DJÉTOUA a remercié l'ancienne députée de Yopougon d'être venue dans son village. Pour lui, cela augure de lendemains meilleurs pour les populations qui ont fait des dons à Madame Simone EHIVET GBAGBO.


Dès sa prise de parole, la deuxième vice-présidente du FPI a demandé aux populations de cultiver la paix et la réconciliation. Puis, elle a exprimé le désir de son parti de voir la reprise des discussions concernant les textes régissant la Commission Électorale Indépendante (CEI).



« En 2010, on nous a imposé des textes et une CEI mal formée. Nous tous on sait où ça nous a envoyé. Le texte qui a été voté, ce n’est pas le bon texte. Il faut retourner ce texte. Nous appelons aux discussions et au dialogue. Nous devons réformer les textes qui organisent les élections. Nous devons réformer le listing électoral. Nous devons revoir le découpage électoral. Il faut que nous ayons le même nombre de députés à L'Assemblée Nationale. Le découpage électoral même doit être refait car nous avons les mêmes droits » a déclaré Madame Simone EHIVET GBAGBO.


Elle a fait savoir que le FPI aura un candidat lors de la présidentielle de 2020.


La délégation a eu droit à des prestations d'artistes du terroir Gnédéboua.


COMSEG



Accueil

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2019 Communication de

Simone EHIVET GBAGBO - COMSEG

SIMONE EHIVET GBAGBO

10 logo SEG internet .png