TOURNÉE HAUT SASSANDRA 2019 - ZOUKOUGBEU : LES POPULATIONS PRÊTES A SE PARDONNER MUTUELLEMENT


La deuxième vice-présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI), Madame Simone EHIVET GBAGBO en partance pour le département de ZOUKOUGBEU a fait une escale dans le village Loboguiguia pour exprimer sa compassion à la famille du Général Bruno DOGBO (ex-commandant de la Garde Républicaine) qui a perdu génitrice.

Pour elle, il est hors de question de quitter la région du Haut Sassandra sans passer exprimer son yako à la famille éplorée. « On ne pouvait pas passer sans s'arrêter pour dire yako. On est venu pour vous saluer. Vous avez un fils qui est un garçon. Vous avez un fils dont vous pouvez être fier. Ça me fait mal que sa maman décède en son absence. Votre frère a su se montrer un vrai militaire. C'est un kalegnon pur et propre. C'est un homme dont vous devez être fier. Il ne lui arrivera rien parce que c'est Dieu qui le garde » a déclaré Madame Simone EHIVET GBAGBO. Elle a fait des dons à la famille pour l'aider à mieux organiser les obsèques de la défunte, prévues les 4 et 5 octobre prochain.


Puis, elle a mis cap sur la ville de Zoukougbeu où elle a animé un meeting.

Madame Simone EHIVET GBAGBO est allée présenter ses civilités à Monsieur Casimir YOHOU, secrétaire général de la préfecture de Zoukougbeu, assumant l'intérim du préfet.

Puis, Madame Simone EHIVET GBAGBO et sa délégation ont pris la route du meeting. Pour la réussite de l'événement, le chef de terre de Zoukougbeu, Monsieur LIA WÉLÉ a fait la libation. Il a prié Dieu de bénir le couple GBAGBO.


Plusieurs artistes du terroir ont égayé le public. Le président du comité d'organisation, Monsieur Guillaume BAILLY LAGO, a souhaité la cordiale bienvenue à la délégation de Madame Simone EHIVET GBAGBO. A sa suite, le premier adjoint au maire de Zoukougbeu, Monsieur Vincent IBO, cadre du PDCI-RDA, a dit sa fierté de recevoir Madame Simone EHIVET GBAGBO dans sa cité. Il a salué le rapprochement entre son parti le PDCI-RDA et le FPI.



Quant au fédéral FPI de Zoukougbeu, Monsieur Moctar SERI, il a remercié la deuxième vice-présidente du FPI d'être des leurs. Il a profité de cette aubaine pour rappeler les souffrances qu'ont vécues les pro-GBAGBO de Zoukougbeu. Il dit cependant être disposé pour la paix et la réconciliation nationale.


Il a également rappelé les bienfaits dont le FPI était à l’origine, en faveur des populations de Zoukougbeu.


Les populations ont fait des dons à Madame Simone EHIVET GBAGBO, qui a lancé un message d'union et de solidarité entre les partis politiques et entre les populations. « Est-ce qu'avant on pouvait voir le PDCI-RDA à un meeting du FPI ? Mais maintenant c'est possible parce qu'on doit se mettre ensemble pour sauver notre pays » a insisté la deuxième vice-présidente du FPI. Selon elle, les Ivoiriens n'ont pas intérêt à être divisés. L'animatrice principale du meeting a fait savoir aux populations de Zoukougbeu que le FPI ira à toutes les élections en 2020.


Pour clore son bref séjour, Madame Simone EHIVET GBAGBO a eu une rencontre avec les têtes couronnées du département de Zoukougbeu. Elle leur a assigné une nouvelle mission: parler de paix et de réconciliation nationale. Ceux-ci ont répondu favorablement à la requête de la deuxième vice-présidente du FPI qui a aussitôt pris la route, peu agréable, qui mène à la ville de Gboguhé.


COMSEG



Accueil

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2019 Communication de

Simone EHIVET GBAGBO - COMSEG

SIMONE EHIVET GBAGBO

10 logo SEG internet .png