LIBERATION DU PRÉSIDENT GBAGBO : MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO ACCORDE UN ENTRETIEN À AFRIQUE MEDIA

La deuxième vice-présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI), Madame Simone EHIVET GBAGBO s'est prononcé ce dimanche 31 mai 2020, sur la chaîne de télévision "AFRIQUE MEDIA", concernant la libération de son époux, le président Laurent GBAGBO. Elle a également abordé certains sujets de l'actualité nationale.






A la question de savoir comment a-t-elle accueilli la nouvelle de la libération du Président GBAGBO et du ministre BLE GOUDE, Madame Simone EHIVET GBAGBO, a dit qu’elle était animée d’un sentiment de joie et de satisfaction. Elle révèle que c’était la confirmation de ses propres assurances intérieures fondées sur sa foi en DIEU.

Elle a continué en disant que le procès devrait prendre ainsi fin pour que l’on passe à autre chose.


Le journaliste a demandé comment le FPI envisage le retour du Président Laurent GBAGBO en Côte d’Ivoire. La deuxième vice président du parti Madame Simone EHIVET GBAGBO a repondu en ces termes :  « le retour du Président GBAGBO est une impérative car la cohésion des deux parties en dépend. Nous sommes à l’approche des élections et le Président Laurent GBAGBO a également son mot à dire, et donc sa présence était souhaitée. Même s’il veut rester la bas, nous allons faire pression sur lui pour qu’il revienne dans son pays » a déclaré Madame Simone EHIVET GBAGBO. Elle a poursuivi en disant que même le gouvernement ne pouvait empêcher le retour de ces deux illustres fils du pays car la constitution de la Côte d'Ivoire en vigueur depuis 2016 interdit qu’un ivoirien soit contraint à l’exil.





L’animateur du débat a voulu savoir si Madame Simone EHIVET GBAGBO était d’avis avec le ministre Chalres BLE GOUDE qui a déclaré que cette victoire n’était pas une victoire d’un camp sur un autre. Madame Simone EHIVET GBAGBO s’est exprimée en disant que la cohabitation de tous les Ivoiriens sur le térritoire ivoirien est obligatoire et incontournable quelque soit leur obédience politique. Pour elle, la victoire du camp GBAGBO a été proclamée au janvier 2019 lorsque le juge italien Cuno TARFUSSER a déclaré l’acquittement malgré les 4 chefs d’accusations et qu’aujourd’hui la justice est rétablie et actée par cette dernière décision de la Cour Pénale Inténationale (CPI).


<< Ce n’est donc pas la victoire d’un camp sur un autre, mais la victoire de la justice>> a-t-elle précisé.


Pour terminer, Madame Simone EHIVET GBAGBO a lancé un message à l’endroit es Ivoiriens. « Peuples de Côte d’Ivoire, levons-nous et recupérons notre assurance, notre joie de vivre, notre volonté citoyenne et reconfectionnons notre carte d’identité nationale. Participons efficacement à tous les débats politiques en cours et apprêtons-nous à accueillir dans la liesse la plus grande possible notre Président Laurent GBAGBO, que DIEU vous benisse » a conclu l'invitée d'Afrique Media.



COMSEG




Accueil

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2019 Communication de

Simone EHIVET GBAGBO - COMSEG

SIMONE EHIVET GBAGBO

10 logo SEG internet .png