MEETING DE L'OPPOSITION: LES IVOIRIENS CRIENT LEUR RAS-LE-BOL CONTRE LE TROISIÈME MANDAT DE OUATTARA

Plusieurs milliers d'Ivoiriens ont pris d'assaut le stade Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan Plateau sur invitation des leaders de l'opposition. Ils ont bravé la peur et la terreur du régime en place pour écouter le message de leurs différents partis politiques. Le président Henri Konan BÉDIÉ du PDCI-RDA, Madame Simone EHIVET GBAGBO, deuxième vice-présidente du Front Populaire Ivoirien avaient à leur côté plusieurs autres présidents de partis politiques et mouvements de la société civile.







L'ancien ministre des Affaires étrangères, Marcel AMON TANOH, candidat recalé à l'élection présidentielle était l'un des tous premiers intervenants. Il a rappelé le fait que le chef de l'Etat Alassane OUATTARA n'est pas un homme de parole. «Le temps de parler viendra. Nous sommes venus ici pour dire un seul mot à Alassane Ouattara. Nous sommes là pour lui dire que son 3eme mandat est anticonstitutionnel et il a peur de la Côte d'Ivoire que nous représentons. N'ayez plus peur. Nous sommes prêts à mourir pour notre pays. Nous en avons marre. Dites lui de libérer notre pays et de nous le rendre» a déclaré l'ancien chef de la diplomatie ivoirienne.