POLITIQUE : MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO REÇOIT DES MOUVEMENTS ET ASSOCIATIONS

La deuxième vice-présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI), a rencontré ce mardi 16 février 2021, trois (3) mouvements politiques et une association de la société civile. Il s'agit des mouvements "Les enfants de Simone EHIVET GBAGBO" conduit par Maman MEHO Antoinette, "la Voix du Peuple Eburnie" conduit par son président AKRA Paul, "GBAGOÏSTE Pour la Côte d'ivoire" qui avait à sa tête son président Serge GNAKALÉ et "l'association des jumeaux" de DEPRI Jean.






Madame Simone EHIVET GBAGBO avait à ses côtés les membres de son cabinet notamment AKPA Corentin (Directeur de Cabinet) et Arthur OUAYOU (Chef de cabinet). Les hôtes de la deuxième vice-présidente du FPI ont fait savoir qu'ils sont venus présenter les vœux à «leur maman» en cette nouvelle année 2021. Ils ont aussi dit qu'ils sont présents pour apporter leur soutien indéfectible à la deuxième vice-présidente du FPI, dans sa lutte pour l'instauration de la démocratie et la paix dans le pays.




Quant à Madame Simone EHIVET GBAGBO, elle a remercié toute l'assemblée pour les bons sentiments et les vœux exprimés à son égard.




A ses hôtes et à tous les ivoiriens, en ce nouvel an, Madame Simone EHIVET GBAGBO a souhaité les voir sortir de la confusion et du tiraillement afin de vivre dans la vision qu'ils ont aimé et adopté à savoir celle du Front Populaire Ivoirien .

«Au moment où on a créé le Front Populaire Ivoirien, nos vœux, nos souhaits, notre espérance, c'était de voir une Côte d'Ivoire qui appartient à tous les Ivoiriens, devienne une terre où tous les enfants de ce pays, vivent dans la joie, la paix, dans l'épanouissement, le développement, l'équité, la justice, la droiture» a-t-elle déclaré.







Elle a exhorté les Ivoiriens à être dynamiques tout en développant certaines valeurs afin de rendre le pays prospère. «Nous voulions un pays qui sort de la misère, de l'ignorance, des difficultés, des bassesses. Nous voulions un pays qui élève les grandes valeurs que DIEU lui-même nous a recommandé: l'amour des uns des autres, la créativité. Nous voulions un pays où on respecte la vie, où on respecte la justice, les lois. C'est à cause de cette vision que vous aimez Laurent GBAGBO, que vous aimez Simone GBAGBO, que vous aimez le Front Populaire Ivoirien» a-t-elle ajouté.



A l'en croire, les Ivoiriens ont intérêt à se réconcilier et à marcher d'un même pas s'ils aspirent à avoir un pays fort et développé. «La direction de la vision que nous avons créé au départ, GBAGBO Laurent, moi-même, SANGARÉ Aboudramane, BOGA Doudou, KOKORA Pascal, et que nous avons proposée à la Côte d'ivoire et que vous avez adopté, cette vision-là, elle demeure encore valable» a précisé madame Simone EHIVET GBAGBO.



Cette rencontre, qui a duré 1h30 minutes d'horloge, s'est terminée dans la joie, des chants et danses.



COMSEG




726 vues0 commentaire

Accueil

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2019 Communication de

Simone EHIVET GBAGBO - COMSEG

SIMONE EHIVET GBAGBO

10 logo SEG internet .png