MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO PARTICIPE AU 25EME ANNIVERSAIRE D'ORDINATION DU PÈRE ARMAND ZANOU



Madame Simone EHIVET GBAGBO a pris part ce 27 octobre 2019 à Grand-Bassam à la messe marquant le 25ème anniversaire de vie sacerdotale du Père Bienvenu Armand ZANOU. Cette messe a eu lieu à la paroisse SACRÉ COEUR de la première capitale de Côte d'Ivoire.

Le vice-président chargé des affaires économiques de ladite paroisse Yves ARMAND a souhaité la cordiale bienvenue aux invités. Etaient présents également à cette cérémonie les ministres N’GUESSAN YAO Thomas et KOFFI Koffi Lazare et Ezan AKELE.

Il faut révéler que Père Bienvenu Armand ZANOU rêvait de devenir journaliste ou médecin. Mais en 1994 il a répondu à l'appel de Dieu. Il a donc été affecté de 1994 à 1998 au petit séminaire d'Aboisso, au sud-est d'Abidjan. Père Armand ZANOU a ensuite été envoyé de 1998 à 2001 à la Paroisse Sainte Marie de Tiapoum, toujours dans la région d'Aboisso. Dans sa soif de servir davantage le Seigneur, Père ARMAND ZANOU ira faire des études pastorales à l'université catholique de l'Afrique de l'ouest de 2001 à 2003. Après cela, il a été affecté à la paroisse Sacré Cœur de Grand-Bassam. Il a par ailleurs été responsable des émissions religieuses à la RTI, la télévision nationale ivoirienne.

Le curé Pierre venu de la paroisse Sainte Anne de Port-Bouët (une commune d'Abidjan), a félicité le Père Bienvenu Armand ZANOU pour son jubilé d'argent. Il a profité de cette aubaine pour lui prodiguer des conseils. « 25 ans, c'est maintenant que les choses commencent. Les autres 25 premières années, je peux te dire que c'était de l'apprentissage. Rendons grâce à Dieu pour notre vie. Ne te laisse pas impressionner quelles que soient les circonstances. Il faut annoncer la seigneurie de Jésus. Après 25 ans de sacerdoce, as-tu répondu fidèlement à cette mission ? Nous n'avons pas à montrer que nous sommes supérieurs aux autres pour être aimés. Dieu n'a pas besoin de ça » a exhorté le Curé Pierre.






Heureux de cette mobilisation, Père ZANOU a remercié tous ses convives. « Merci à Mgr Pierre DACOURY. Madame la Première Dame Simone EHIVET GBAGBO, merci pour votre présence. Quand je suis venu vous voir, vous aviez un programme chargé. Mais vous êtes là. Merci pour votre amour maternel. Merci aux cadres de Bassam, aux autorités coutumières et administratives. Monsieur le Ministre Lazare Koffi KOFFI, j'ai un seul mot, merci. Merci à tous » a affirmé Père Armand ZANOU. A la fin de la cérémonie, il a rendu un vibrant hommage à Monseigneur Joseph AKICHI, son père spirituel décédé en 1993.




COMSEG




Accueil

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2019 Communication de

Simone EHIVET GBAGBO - COMSEG

SIMONE EHIVET GBAGBO

10 logo SEG internet .png