RENCONTRE : MADAME SIMONE GBAGBO CHEZ SA MAJESTE NANAN AMON TANOE

Ce jeudi 24 février 2022, Madame Simone EHIVET GBAGBO s’est rendue chez NANAN Amon Désiré TANOE, roi des N’Zima-Kotoko de Côte d’Ivoire. Le Président de la chambre des Rois et Chefs Traditionnels de Côte D’Ivoire était entouré pour l’occasion, des membres du directoire de la chambre des Rois et chefs traditionnels issus des régions du Gôh, de l’Iffou, du Béré et du N'zi.


Prenant la parole, le Docteur Simone EHIVET GBAGBO a remercié le Roi et ses collaborateurs d'avoir accepté de la recevoir, elle, ainsi que sa délégation. Elle était porteuse de deux nouvelles. « Depuis la fin de l’année 2021, j'ai été amenée à créer un nouveau mouvement, dénommé le Mouvement des Générations Capables. Je suis venue vous le présenter pour avoir vos bénédictions, vos prières et vos soutiens. » a déclaré d’emblée la marraine du MGC.









Elle déclaré par ailleurs que ce parti politique va intervenir non seulement dans la conquête du pouvoir d’Etat mais aussi dans le travail de la transformation des mentalités, la promotion des valeurs et elle va amener également les Ivoiriens à proposer des solutions aux problèmes qu'ils dénoncent; mais aussi et surtout faire que ce peuple sorte des liens coloniaux pour être Souverain, afin d'asseoir la dignité de l'homme noir.




Toujours sur sa lancée, le Docteur Simone EHIVET GBAGBO a donné la deuxième raison de sa venue chez Sa Majesté, qui n’est autre que le dialogue politique qui est actuellement en cours. Elle a déclaré que les problèmes à la base des différentes crises du pays sont la constitution, la CEI et la réconciliation nationale. Pour elle, il faut débattre de ces problèmes à fond et que les débats soient consensuels. Elle a insisté sur le rôle que doit jouer les chefs traditionnels, garants de la tradition, dans ce dialogue. « Il serait intéressant que les groupes éthniques donnent leur avis sur la constitution afin d'avoir une constitution propre à nos réalités et nos traditions. » a-t-elle martelé. Concernant la CEI, Madame Simone EHIVET GBAGBO souhaite qu’elle soit dépourvue de tous partis politiques comme cela se fait au Ghana, en Afrique du Sud, Canada, etc. Enfin pour la réconciliation nationale et la restauration des biens, elle a déclaré que le Rwanda est un parfait exemple à suivre avec l’implantation des tribunaux traditionnels.








A sa suite, les autorités coutumières présentes ont tour à tour pris la parole afin de remercier leurs hôtes pour la considération qu'ils leur portent. Les chefs ont félicité la marraine du Mouvement des Générations Capables quant à la création de ce parti. Ils ont souhaité que la vision de cet instrument politique se concrétise car ils y adhérent pleinement. Ils ont déclaré par ailleurs avoir été sensibles au projet de la promotion de des valeurs et également souhaité avoir un manifeste pour pousser la réflexion sur la réconciliation qui est un chantier très vaste. Les têtes couronnées n’ont pas manqué de dire que même les pays asiatiques se sont eux aussi appuyés sur leur culture afin d’aller de l'avant. Pour finir, ils ont encouragé la démarche du MGC dans laquelle ils voient le souci nationaliste.


COMSEG




289 vues0 commentaire

Accueil