TOURNÉE SEGUELA 2019 : MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO EN PHASE AVEC LES POPULATIONS

Mis à jour : 31 août 2019


La deuxième vice-présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI) Madame Simone EHIVET GBAGBO, a entamé sa tournée proprement dit ce lundi 26 août 2019 dans les villages de DASSO, SIFIE et BERENI-DIALA. Partout où elle est passée, Madame Simone EHIVET GBAGBO a véhiculé le même message d'amour, de paix, de pardon et de réconciliation nationale. De Séguéla ville à Sifié en passant par les villages de Bereni-Diala et Dasso, les populations ont apprécié les échanges. Bien des fois, le cortège est obligé de s'arrêter sur la voie pour satisfaire la fibre militante des populations de Séguéla qui attendaient ce moment depuis des jours.


A Bereni-Diala, Madame Simone EHIVET GBAGBO a laissé éclaté sa joie. « Je suis heureuse d'être ici. Je suis très émue par l'accueil et la joie. Ça fait chaud au cœur de savoir que moi, Simone Gbagbo je peux venir ici et être accueillie. Soyez bénis. Que vos enfants soient bénis, que la Côte d'Ivoire soit bénie. Prendre les machettes ne résoudra pas le problème de l'anacarde qui est mal payé, est-ce que les machettes vont régler les problèmes de route? Je sais que la réconciliation n'est pas facile mais je pense aussi qu'on ne doit pas laisser les palabres séparer nos ethnies » a affirmé Madame Simone EHIVET GBAGBO lors de la première étape. Les populations ont apprécié ce discours. Les guides religieux qui étaient là étaient tout émerveillés. Des chanteurs traditionnels ont égayé le public.



Après Bereni-Diala, le cortège a mis le cap sur la sous-préfecture de Sifié. Le sous-préfet de cette petite bourgade, M. ASSALE ESSÉ a fort apprécié la démarche de Madame Simone EHIVET GBAGBO.


Après cela, l'ancienne députée d'Abobo a mis le cap sur le village de Dasso où aucun n'habitant n'est resté à la maison. Tout le monde était là pour écouter le message de leur hôte de marque. Le secrétaire national KANE LADJI a indiqué que le village de Dasso est vu comme le fief du Front Populaire Ivoirien dans la région du Worodougou. « Le village de Dasso est Mama 2 parce que ce village a failli être banni quand les évènements sont arrivés. Mais comme c'est chef lieu de Canton, ils n'ont pas pu le faire. Le pouvoir viendra et l'imam a fait beaucoup de bénédictions dans ce sens » a déclaré le SN KANE LADJI.


Madame Simone EHIVET GBAGBO a une fois de plus délivré le message de paix, en exhortant les populations à accueillir leur fils Youssouf FOFANA qui revient de 7 ans d'exil. La tournée se poursuit demain avec un meeting à Séguéla, chef lieu de la région du Worodougou.


COMSEG



Accueil

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2019 Communication de

Simone EHIVET GBAGBO - COMSEG

SIMONE EHIVET GBAGBO

10 logo SEG internet .png